Projets des copinettes

Etats d’esprit du vendredi #25 – Déjà ?!

Le ciel me fascinera toujours autant. Les toits aussi, faut pas me demander pourquoi, j’ai traîné un moment sur pinterest à regarder les toits de Paris

Qui dit vendredi dit « Les états d’esprit du vendredi » le RV hebdomadaire de Zenopia et Postman qui permet de faire un peu le point de la semaine écoulée. 

Début : 13h03

Fatigue : les nuits sont courtes, donc… 

Humeur : plutôt bonne

Estomac : blanc de poulet, salade carottes/céleri, pain grillé, pomme, café viennois

Condition physique : heu… j’ai du mal à récupérer de mes microbes + les douleurs, ce n’est pas jojo. J’ai un peu forcé en voulant prendre l’air en plus, mais je commençais à saturer d’être enfermée.

Esprit : je me pose des questions, mais légitimes, pas celles que je me pose parfois alors qu’elles n’ont pas lieu d’être. Du coup on peut espérer que les réponses que j’y trouve (ou pas) peuvent aider à m’avancer… (bis)

Culture : côté livre, je relis les 4 accords toltèques et « Café Lowendal » de Tatiana de Rosnay. Côté films j’ai vu « Otez-moi d’un doute », « Last Word », « L’expérience interdite ». Côté séries, je regarde « This is us » et « The good Doctor »

Penser à : continuer à trier. J’ai déjà changé certaines choses de place, mais dans une seule pièce, c’est un peu limité côté modifications possibles. Et grand besoin de ranger autant que je peux et supprimer ce qui n’a plus lieu d’être.

Avis perso : certaines personnes devraient vraiment la fermer pour de bon (les Catherine Millet par exemple… ) Certaines femmes me font halluciner +++…

Message perso : je me rattrape très vite sur vos blogs. Pas certaine de pouvoir tout lire vu mon retard, mais je ferai au mieux ❤ je pense à vous en tout cas

Amitié : courant semaine prochaine il faudra me supporter je pense 😉 IRL du moins, parce que j’aimerais bien que certaines d’entre vous soient plus près snif

J. : il arrive à me manquer juste par sms…

Compagne de route : pot de colle ambulant

Divers : j’étais tristounette du départ de France Gall, j’aimais tellement sa simplicité de vivre malgré les épreuves. Sa discrétion aussi, son naturel et puis le nombre de fois où je l’ai écoutée pendant que je me noyais côté anorexie (Résiste, prouve que tu existes…)

Les petits soleils ont fait leur apparition depuis avant-hier aussi sur ma page fb

Courses : faites lundi, mais vu le peu d’appétit que j’ai eu à cause des microbes, je ne manque de rien côté nourriture

Sortie : demain si tout va bien. Avec J. 

Zic :

La chanson que je préfère d’elle, sans aucun doute. J’aimais l’amitié qu’il y avait entre Daniel Balavoine, France Gall et Michel Berger et je pense qu’elle parle à beaucoup de monde, cette chanson malheureusement.

Fin : 13h29