Projets des copinettes

Un lundi fleuri alsacien – FlowerPower2015

Je vous montre quand même le décor où on trouve ces ptites fleurs Lac de Sewen, Haut-Rhin, Alsace

Je ne suis  pas en Alsace, non, suis bien là, je n’ai pas pu remonter comme c’était prévu, mais l’autre jour, j’ai parlé d’un endroit que j’aimais beaucoup, à mon papa en lui disant que je n’arriverai plus jamais à y aller et du coup, j’ai eu envie (besoin… nostalgie bonjour) de regarder mes photos de nos randos. Sauf qu’à ce moment là, j’avais un appareil à pellicules, reçu pour mon bac et vu le nombre que j’ai fait de clichés, je ne pouvais pas toutes les emmener avec moi à Marseille. Du coup, je me suis rendue compte que je n’avais pas tant de photos que çà de nos randos, sur mon pc. Il faudrait que je scanne celles papier histoire de les avoir avec moi, la prochaine fois que je peux remonter… Et en ce lundi, je partage une des balades qu’on avait faites, il y a 7 ans (moui les fleurs ne sont plus toutes fraîches après toutes ces années -mêmes si elles renaissent chaque année- , mais c’est bien moi qui ai pris les photos malgré tout ^^ et surtout, c’est la dernière rando que j’aie pu faire, donc elle est symbolique…)

C’est un lac qui se situe dans un petit village. Le lac de Sewen. Et il y a un sentier qui permet d’aller à un lac bien plus haut (accessible en voiture aussi heureusement ^^), le lac d’Alfeld et quand on continue encore la route, on atteint le Ballon d’Alsace qui domine toute la chaîne vosgienne. Allez, assez blablater, je vous laisse en photos. J’ai choisi celles où on voyait des fleurs parmi le paysage, puisque c’est le but, tout de même, de montrer des fleurs 🙂 même si on ne les voit pas forcément de très près. Bienvenue au milieu de mes racines en tout cas ❤

Bon lundi à tout le monde. N’hésitez pas à participer au projet photo FlowerPower2015 lancé par Bernie pour rendre le lundi un peu plus joyeux…

Et sur le chemin du lac, on trouve ce ptit ruisseau bordé de jolies fleurs mélangées à des herbes folles ❤
Sur le chemin… c’était bien brumeux, mais les odeurs d’herbe fraîche, de fleurs, de terre embaumaient nos narines. J’adore ce genre d’odeurs qui peuvent me manquer à Marseille. Le lac est caché derrière les 1ers arbres, du coup.