Les projets des copinettes

Etats d’esprit #22 – Noël

Qui dit vendredi dit « Les états d’esprit du vendredi » le RV hebdomadaire de Zenopia et Postman qui permet de faire un peu le point de la semaine écoulée. Et c’est aussi les EEV de Noël.

Début : 23h30

Fatigue : je ne dors pas beaucoup à cause des douleurs

Humeur : toujours des vagues au cours de la journée, un peu angoissée et en même temps l’esprit de Noël est heureusement très présent

Estomac : des frites et du poulet et quelques chocolats 

Condition physique : il pleut depuis que je suis arrivée vendredi dernier… Mon surnom est désormais Rouillator tellement je rouille 

Esprit : je pense à Noël, j’ai fini d’emballer mes cadeaux, j’en attends un qui est en rade je ne sais où super, fais des petites cartes de Noël, respire le sapin, regarde les boules faire de jolis reflets

Culture : dans le train, j’ai commencé « Après toi » de Jojo Moyes. Aucune série pour l’instant, on regarde plutôt des comédies et des Disney en famille, le soir

Penser à : finir mes cartes pour les envoyer avant Noël 2018 ne serait pas mal 🙂

Avis perso : on se permet beaucoup de choses sur les réseaux sociaux, en oubliant que des personnes sont derrière les écrits et que les commentaires peuvent bien toucher. Moralité, je n’autoriserai plus aucun site à relayer certains de mes posts, selon ce que je dis. Même si j’ai conservé les adorables commentaires où les personnes comprenaient parce qu’elles souffraient de la même phobie et celles qui n’étaient pas dans le jugement pour essayer d’oublier les autres commentaires. Merci à celles qui ont du coup fait pencher la balance vers le positif. On y arrivera 😉 

Message perso : profitez bien des fêtes et de vos proches, famille ou amis

Amitié : je tiens à vous ❤

J. : il a illuminé ma fin d’année 2017, il faut bien le dire…

Compagne de route : ma Happy est chez une amie qui la prise à la maison, en espérant qu’elle ne griffe pas tout le monde sur son passage la chipie humhum… 

Divers : changer de tête fait vraiment du bien

Courses : faites mercredi

Sortie : dimanche soir pour aller chez mon frère et sa petite tribu. Le temps n’est pas aux balades sinon (mon corps non plus d’ailleurs)

Zic :

 Je ne pouvais pas finir sans mettre une chanson de Noël ^^

Fin : 29h58
Mes petits et grands bonheurs

Vacances de Noël en images

DSCN4539

Je vous souhaite déjà une excellente année 2015, avec la santé en premier, parce que sans elle, on n’est pas grand chose. L’amour, l’amitié, les petits bonheurs du quotidien, les plus grands, les moments de déprime qui permettent de mieux savourer les moments plus heureux, l’argent parce que même s’il ne fait pas le bonheur, il ne faut pas exagérer quand même, il provoque de sacrées nuits blanches quand il manque et qu’on ne sait pas comment l’avenir sera du coup.

Chaque année, je me dis que je ne prends aucune résolution, mais je me fais toujours prendre un peu au jeu malgré tout. J’en parlerai dans un autre post. Là c’est un peu le résumé des 2 semaines passées en famille. Il manquera mes nièces sur les photos, pour ne pas les exposer sur le net, mais elles ont été bien présentes durant les fêtes. J’ai pu en profiter encore mieux que je ne le pensais et plus je les vois, plus je les aime mes princesses. « Je t’aime tatie », quand ma nénette m’a dit çà avec son sourire et ses grands yeux, j’ai cru que mon coeur allait s’arrêter de battre 🙂 Ma pépette, elle, devient de plus en plus caline, arrive vers nous avec ses bras tendus, une jambe sur la notre, comme si elle partait faire un mur d’escalade 🙂 

Beaucoup d’amour, de douceur, de bons moments, de rires, de jeux, de selfies pleins de grimaces avec Eva et Lola qui voulait avaler mon iphone parce qu’elle se voyait dedans 🙂 , les chansons, les dessins animés. Noël comme j’aime. Entourée de mes proches. 

Des larmes aussi, une illusion que je n’arrive plus à donner, un isolement plus fréquent dans ma chambre, un masque qui tombe plus vite et plus souvent. Une double ptite delph. Celle qui profite et en arrière plan, cette fatigue et ce mal-être. Les deux se cotoyant en permanence. Une tatie ne montre rien ou pas grand chose. Je veux que mes nièces se souviennent de mes rires, de mes sourires, de mes « moi aussi je t’aime, très fort, pour la vie et au-delà », de mes bêtises pour les embêter, de nos minis batailles de neige, des mots bien à moi que nénette essaie de répéter et que pépette tente de répéter dans son langage bien à elle 🙂 J’ai dit un jour « mon dessin est fichu », çà s’est transformé en « il est fichou ? » « non fichu u u u » « fissu » ? ^^ elle a fini par y arriver et à le sortir à toutes les sauces, bravo lol

J’espère que vous avez passé d’aussi bonnes fêtes que moi. Je sais que pour certaines, ce ne sont pas des moments simples, alors j’espère que vous avez traversé tout cela du mieux possible. Je vous laisse en photos et reviens vite pour mes résolutions. Prenez soin de vous.

 

 

Mes moments d'évasion

L’avant-Noël à Marseille

2da11581c14f39f1a5a6f192c9e3e60d
La roue et ses cabanons sur le Vieux-Port (montage photo Pixiz)

Coucou,

A travers deux montages mélangeant séquences vidéos et photos, je vous emmène avec moi dans mes mini expéditions. La 1ère vidéo est une journée avec moi, en gros, où je partage mon quotidien sur les grandes lignes évidemment. Et la 2nde est une balade au milieu des cabanons installés sur le Vieux-Port à l’occasion du marché de Noël et dans le centre commercial que je préfère finalement, même si on en a un immense qui s’est ouvert en juin dernier. Celui-çi est plus convivial et accueillant je trouve.

Profitez de Noël, mais aussi de l’avant. Ce n’est pas juste la course aux cadeaux (cette année j’ai été très radicale, je me suis arrêtée à ma famille. Mes parents, mon frère et ma belle-soeur et mes nièces. Pour différentes raisons. J’ai voulu gâter un peu davantage ceux qui étaient là en continu toute l’année. Noël n’est pas juste une journée, c’est un tout, à mes yeux. J’ai décoré bien plus tôt que les autres années, le 25 novembre, tout était déjà installé. Je n’ai pas été très bien durant ces dernières semaines, alors je me suis réfugiée dans les couleurs, les lumières de Noël. Moralement j’avais besoin d’autre chose, de légèreté, de retour dans mon enfance. Et mon plaisir, c’est de voir mon ptit chez moi s’illuminer de 1000 feux, quand la nuit commence à tomber. Je n’ai pas pu sortir beaucoup non plus, du coup, les 2 fois où je l’ai fait juste pour profiter et me balader sans faire d’achats que j’avais faits en 3 fois quelques temps avant, j’ai bien regardé autour de moi pour bien m’imprégner de la magie de Noël. 

J’ai souri devant le Père-Noël et les enfants qui étaient à ses côtés, j’ai été émue, touchée et je me suis replongée dans mes propres souvenirs d’enfance, pour oublier le quotidien du moment…. 

Assez blablater, je vous laisse avec les 2 vidéos. Je ne suis pas très à l’aise pour parler, mais c’est un bon exercice contre la timidité. Quand je suis à l’extérieur, vous ne m’entendrez pas parler de sitôt, par contre 🙂 Les gens regardent bizarrement un appareil photo et une personne qui bouge derrière, j’ai beau essayer d’en faire abstraction en me disant que je ne les reverrai plus ces gens et que je m’en fous du coup, ce n’est pas si simple. Du coup, vous m’entendez chez moi entre mes 4 murs, avec ma Happy en guest star souvent lol N’hésitez pas à abonner à ma chaîne sur youtube, si le coeur vous en dit, pour voir davantage de ptites vidéos sur différents sujets. C’est motivant et çà fait plaisir de voir qu’il y a des retours… ou pas… ^^

Je vous embrasse, prenez soin de vous ❤ 

 

Mes petits et grands bonheurs

Noël c’est fini sniff…

DSCN1469
Quelques lumières de notre sapin, les couleurs de la magie de Noël

Coucou 🙂

J’espère que les fêtes se sont bien passées pour tout le monde. Deux Noël qu’on le fait chez mon frère et sa petite famille, dans leur nouvelle maison. Un beau Noël. On était 9. Dont 2 petites princesses… vous savez, ces anges dont je parle si souvent. Eva, 2 ans et demi et Lola, 6 mois. J’aime les mots d’enfants, leurs yeux comme si on était la 8ème merveille du monde, leurs attitudes, leurs gestes… bref tout.. elles me font craquer. J’ai aimé, quand :

– Eva est venue vers moi spontanément quand mon frère lui a dit « tu fais un bisou à tatie Delph ? », alors qu’elle ne m’avait pas vue depuis août. Elle a montré sa jolie robe, les paillettes sur ses collants, son vernis sur les ongles pour l’occasion, elle était belle avec ses cheveux relevés ❤ Lola, elle, nous regarde et se met à sourire (je la soupçonne même de rire par moments, comme si elle se disait « parle toujours tu m’intéresses, viens plutôt vers là que je te crève un oeil avec ma ptite main, ou que je te dévore avec mes dents qui veulent venir ou arracher des cheveux au passage ^^) Ce sont deux perles.

– Eva, qui, pendant le repas, dit « veux jouer avec tatie Deph (le « L » est encore un peu oublié 🙂 ) J’ai laissé tomber foie gras, puis la fondue parisienne et j’ai accouru, vous pensez bien. 

– Les 1ers petits pots de ma ptite pépette, c’est drôle de voir que le lait n’est plus sa seule alimentation maintenant (ben oui je m’extasie de chacun de leurs progrès, j’ai déjà dit que j’étais gaga à fond les ballons)

– Les mots et expressions de ma ptite nénette qui a tendance à tout répéter ce qu’elle entend évidemment… un « oh putain » qui sort subitement oups :-s, « minute papillou » (çà semblait lui plaire çà, elle souriait en le disant et j’étais tellement surprise de l’entendre que je l’ai faite répéter lol)

– Elle a reçu une coiffeuse, avec un petit sèche cheveux, qui à lui tout seul, a fait son grand bonheur… elle l’a passée sur ses cheveux bien sûr, mais il a aussi fait un tour dans sa bouche, dans ses oreilles, jusqu’au moment où l’appareil est resté coincé un peu dans ses cheveux bouclés… Mamie 2 qui dit « oh mon Dieu » en riant… Eva : « oh mon Dieu ! » d’un air plus dramatique que sa mamie, elle, par contre lol

– Elle voit mon Iphone, dit « chansons » et nous voilà installées sur le canapé à naviguer sur youtube. Je lui demande ce qu’elle aime écouter… je m’attendais à la souris verte, au clair à la lune, ou autre comptine…. non… nénette écoute « Monsieur Gin’s » comme elle dit lol La tatie toute fière que sa nièce écoute la même chose qu’elle mdr, on ne sait pas qui est en avance ou qui est en retard, dans l’actualité musique. Je demande à mon frère la chanson qu’elle aime le plus de lui… « J’me tire ».. et « Bella » et c’est parti pour un tour de Bella, où elle se dandine, collée à moi, histoire de mieux voir Monsieur Gin’s, sur l’écran 🙂 

– Ma Lola, curieuse, qui regarde tout ce que fait sa soeur, l’air de dire « je peux venir aussi, attends moi, d’ici 1 an, je ferai les bêtises avec toi ». Je les imagine bien toutes les deux, mon frère, le seul homme de la maison, le pauvre hihi « oh mon Dieu » comme dirait nénette ^_^

Je l’ai faite voler, serrée, lui ai fait des bisous, j’ai joué avec ses cheveux, je l’ai taquinée, joué à cache cache, à faire de la pâte à modeler, à dessiner et à nous occuper de Raplapla, le chien qu’elle a reçu avec tout le matériel véto… le pauvre s’est retrouvé aussi sec avec le thermomètre dans le derrière, ma belle-soeur lui montre le haricot, voilà nénette qui met le chien devant le haricot et qui fait « blurp blurp » (elle avait été malade quelques jours avant et contrairement à sa tatie delph qui est à moitié morte quand elle vomit ou quand elle voit quelqu’un vomir, ben elle, est plus costaud et même fière « oh c’était un méga vomi çà ! » la seconde fois que c’est arrivé, dans le joli lit de ses parents humhum lol au moins elle n’aura pas hérité de mon émétophobie hihi.

J’ai porté ma ptite pépette, qui cherchait à se lever du haut de ses 6 mois, son grand sourire accroché toujours sur son joli petit visage. Elle remarque tout, voit tout, est bien éveillée. Je pense que c’est beaucoup de voir Eva, qui l’a fait grandir, à force de la voir bouger. Elle va l’entraîner dans son sillage 🙂 et dans les bêtises, accessoirement.

J’étais très fatiguée et très douloureuse, mais pour elles, comme j’avais dit déjà, c’est comme si je ne sentais plus. Une force se met en place et le reste n’existe plus. C’est quand je me suis arrêtée que j’ai senti mon corps se rebeller, toujours proche du malaise à cause de la douleur trop forte, mais je m’en foutais, je savais pourquoi j’avais mal et c’est toujours plus facile d’accepter son corps de misère, quand on a pu en profiter malgré tout. Et par amour, on est capable de beaucoup… faut juste faire attention à pouvoir gérer l’après et garder en tête tous ses moments. 

La prochaine grande étape, mis à part les fois où je remonterai, un peu plus souvent j’espère, cette année, avec elles et toute la famille, c’est 2 semaines, en août, dans les Landes. On avait été à Lacanau avec Eva, il y a 1 an et demi. J’étais au paradis… Vivement…

Voilà quelques mots sur ces 2 princesses et notre Noël ❤

Bon bout d’an comme disent les marseillais 🙂 prenez soin de vous et des personnes que vous aimez…