Des soins beauté que j'utilise

Rester femme malgré la maladie #2

#resterfemmemalgrélamaladie

 

Pour faire suite à mon article précédent, où je parlais à un moment donné que c’était important de prendre soin de soi quoiqu’il arrive, malgré la maladie, physique et/ou psychologique, j’ai choisi de le montrer « pour de vrai », dans tous les sens du terme… Très masquée aussi, l’apparence « sourires et grimaces » ne cachant malheureusement pas ce qu’il y a au fond de nous… Arriver à se dire « je me trouve jolie », arriver à sourire de son reflet dans le miroir après avoir fait un petit ravalement de façade 🙂 On a souvent tendance à se dévaloriser quand ce n’est pas la grande forme, alors, quand en plus, on se retrouve face au miroir qui nous renvoie notre tronche défaite en pleine poire, on ne peut pas dire que ce soit çà qui arrange nos affaires humhum…

Je reste souvent à la maison et ne sors pas tous les jours, mais j’hydrate tous les jours matin et soir ma peau (des routines visage du soir avec des masques et des gommages et soins du corps et des pieds… qu’on oublie souvent. Je n’ai pas vu souvent des vidéos sur youtube qui s’y intéressaient énormémement… alors qu’on a beaucoup de points de réflexologie qu’on peut masser. Les pauvres, il ne faut pas seulement en prendre soin en été quand on les montre à la terre entière ^^. On le fait avant tout pour soi. Pour se sentir un peu mieux… 

Les odeurs des produits, les couleurs, sentir sa peau bien hydratée, ce sont des ptits gestes qui pourraient paraître anodins et qui pourtant, quand ils sont effectués pendant une période où on va mal, sont encore plus appréciables et font du bien au moral. Même si souvent, comme je disais, on n’y pense pas parce qu’on est trop mal et que l’envie n’est pas présente. De mon côté, je pense toujours au moment où je l’aurai fait et que je sentirai les produits que j’aime, sur ma peau, mes cheveux. Et c’est important de ne pas oublier qu’on n’est pas une tête complètement à l’envers ou un corps en vrac. On est des personnes avant d’être malades, on a besoin de conserver notre intégrité.

* Produits utilisés (hier, la technologie m’en voulait – et la météo aussi – il y a une drôle de luminosité et au moment de prendre en photo les produits, j’ai mon apn qui n’a pas été d’une grande netteté :/ désolée… du coup je mets une photo d’ensemble, c’est la plus nette que j’aie réussi à avoir…) :

pizap.com14246097465971

 

– gel nettoyant matifiant Visibly Clear, Neutrogena : il resserre les pores, purifie et donne un coup de fouet à la peau

– crème de jour pour peaux très sensibles et réactives, Mixa : elle ne laisse pas de pellicule grasse et hydrate ma peau qui est pourtant sèche, l’odeur est agréable

– anticernes / correcteur Infaillible, L’Oréal : le fameux coquin qui se cachait. La couvrance n’est pas ce qu’il y a de plus terrible… par contre, il est facile à fondre et à étaler au doigt, ce qui fait son ptit plus sympa malgré tout

– poudre fondante et matifiante, Maybelline : on dirait qu’elle est crémeuse, pourtant elle ne laisse aucune pellicule et matifie suffisamment bien pour moi en tout cas, elle dure toute la journée. Elle donne un petit côté soyeux et doux, qui est agréable au toucher

– color tattoo bronze, Maybelline : mon ptit chouchou, facile à étaler au doigt, il se suffit à lui-même et est crémeux, ce qui permet de le travailler au pinceau si besoin

– mascara Infini Cils, Biguine : j’ai toujours le même souci avec tous les mascaras, au début je ne les aime pas, il faut qu’ils « sèchent » un peu pour que j’arrive à mieux les appliquer sans que çà fasse trop de paquets. Et celui-çi n’a pas dérogé à la règle, mais il a une brosse un peu incurvé, qui permet de prendre bien les cils, séparément. Il allonge peut-être les cils, je ne sais pas, mais le rendu me plaît et je le conseille. D’habitude, vu que j’ai les yeux qui coulent facilement, je prends des Waterproof, ce qui n’est pas le cas pour celui-çi, c’est mon seul petit regret, mais ce n’est pas de sa faute 🙂

– rouge à lèvres rose beige, Kiko : je ne suis pas très rouge à lèvres j’avoue, mais ceux que j’ai sont assez nudes, du coup ils apportent un peu de couleur sans non plus me faire une bouche de clown archi rouge. Il paraît plus clair sur la vidéo par contre, mais en réalité il est rosé avec des tons beiges. Simple à appliquer, un peu comme un baume à lèvres, par contre, côté tenue, il faudra repasser

La suite est en vidéo par là

Publicités

2 commentaires sur “Rester femme malgré la maladie #2

  1. Je crois qu’à partir du moment où on met un point d’honneur à prendre soin de soi, on est une personne très courageuse et qui aime la vie, même quand celle ci est injuste.
    Merci Delphine et continue sur cette voie. La vie t’ouvre les bras, j’espère qu’elle deviendra de plus en plus lumineuse.
    Grosses bises

    1. Merci ma Marie. C’est important de se dire qu’on n’est pas un déchet… comme je disais dans mon autre article, parfois me doucher représente un effort que je surmonte en gardant en tête ce que je disais à ma voisine de chambre à l’hôpital, mais souvent je me sens lamentable devant mon reflet, malgré tout et çà ne fait qu’accentuer ce que je pense de moi intérieurement, du coup, on dirait que je colmate l’extérieur.
      De gs bisous ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s