Des blablas de toutes sortes

Se mettre dans une case pour exister

Quelque chose me marque depuis quelques mois. Le fait de mettre des étiquettes aux gens ne date pas d’hier et ça m’a toujours gênée. La personnalité d’un être humain est complexe et ne se résume certainement pas à un adjectif, surtout quand il est plus ou moins négatif et qu’on lui colle des attributs dont on ne sait rien, parce que certaines personnes ont une sacrée psychologie à deux balles, en plus d’étiqueter et elles mélangent tout. J’avoue éloigner loin de moi les gens qui se prêtent à ce fabuleux exercice avec moi. Mais depuis quelques mois, j’ai un souci qui s’associe plus ou moins à celui des fameuses étiquettes. C’est celui des cases où on place les gens pour leur donner une place dans ce Monde. J’y ai pensé le jour où j’ai refait mon CV pour ma recherche de stage, je souriais en me disant qu’il faudrait peut-être que j’indique si j’étais végane, écolo, bio, sans gluten, sans lactose, 0 déchet, minimaliste, féministe etc… , ou si j’étais tout le contraire. Je rigolais en moi-même pour réaliser d’un coup qu’en ce moment on n’était pas loin d’arriver à ça. A savoir être rien ou un tout bien défini. En gros, à pouvoir cocher une case ou à ne pas le faire. Et je ne veux pas être un machin qui entre dans une case, qui se définit par quelque chose en particulier.

Et si on imaginait que les gens puissent être aussi un peu de tout au lieu de les qualifier par un seul mot ? Se donner le droit d’être sans cases cochées mais avoir l’esprit suffisamment ouvert pour se dire qu’on est un peu de tout pour justement se mettre à la portée de tout le monde, essayer de comprendre les choix des autres et surtout le faire sans jugement ? Sans dire « non tu n’es pas ça, parce que… » Qu’est ce qu’on s’en fout de ne pas être dans une case précise… C’est tellement plus intéressant de pouvoir passer d’un monde à un autre, de toucher à tout. Du bout des doigts parfois quand on n’est pas convaincu(e) ou un peu plus fort quand c’est l’inverse. 

Je ne suis par exemple pas végane et ne le serai jamais parce que ce n’est pas mon état d’esprit. Je mange des animaux morts, alors vous comprenez qu’on est loin encore hum (ce qui ne m’empêche pas d’aimer les animaux, mais puisque les cases « aime les animaux » et « omnivore » ne peuvent pas bénéficier en même temps d’une petite croix, je ne suis pas crédible de me mettre dans la case « Aime les animaux ». C’est là que je veux en venir…) MAIS ce n’est pas parce que je ne le suis pas que je verrouille tout en moi. Il m’arrive de piquer des recettes par exemple et mon réflexe n’est pas de me dire « ah non, cette recette n’est pas pour moi, parce que je ne suis pas végane ». Ca marche avec le 0 déchet évidemment. Je ne serai jamais non plus complètement 0 déchet mais je fais attention à ce que je fais au maximum. Minimaliste, quand on voit ma pagaille, la case explose, je ne le suis pas aux yeux des autres, par contre j’ai ma propre notion du minimalisme et je l’utilise pour les besoins que j’en ai personnellement, mais je ne me déclare donc pas être dans la case « Minimaliste ». Je ne mange pas sans gluten ni sans lactose, parce que j’ai mes raisons, ce qui ne m’empêche pas de choisir des yaourts plutôt au soja et de goûter des aliments faits autrement qu’avec des gluten. Histoire d’élargir mes points de vue, mon esprit, tout simplement. Goûter à d’autres choses et ne pas me refermer sur mes propres convictions et être tentée sans doute de moi-même me mettre dans une case du coup. Et franchement, c’est ma richesse, parce que je me sens libre de naviguer entre tous ces mots. 

Quand on me demande dans quelle case (bien sûr que ce n’est pas tourné comme ça) je suis côté religion par exemple, ma réponse légitime me fait dire que je suis catholique parce que c’est ce qui m’a été donné lors de mon baptême, pourtant c’est sûrement dans cette religion que je me retrouve le moins. Je me sens davantage à ma place dans un temple qu’une église (à part pour les visiter ^^), ma médaille de baptême est rangée, par contre la croix huguenote que portait toujours sur elle, une personne chère à mon coeur dans ma famille et que mon parrain m’a donnée après son décès est à portée de main. L’islam a aussi sa place (sûrement encore davantage d’ailleurs depuis des mois), ainsi que le bouddhisme. 

Je respecte les choix de tout le monde en occultant les extrêmes par contre, parce que c’est ce qu’il y a de pire dans chacune des cases. Je prends ce dont j’ai besoin pour mon bien. Je suis une « sans case » qui essaie de s’adapter aux autres personnes, avec leurs convictions mais parfois les cases dans lesquelles ils se mettent (ou sont mis) rendent aussi hermétiques et c’est dommage. 

J’en suis venue à me dire que j’étais sans caractère pour virevolter d’une pseudo case à une autre, en ne sachant pas où planter la croix qui ferait de mon existence une case cochée. Mais en réalité je sais très bien ce que je veux et ne veux pas, au contraire. Et justement c’est ce qui représente celle que je suis, le mieux. Puiser en les autres ce qui me manque, m’en alimenter pour comprendre leur fonctionnement, les tolérer, les respecter sans jugement et grandir. Et c’est juste mon caractère. 

Comment percevez-vous tous ces mots qui peuplent de plus en plus le net, en ce moment ? Avez vous cette sensation de devoir se mettre dans des cases pour pouvoir se définir dans le monde actuel aussi ? Ou c’est peut-être un regard erroné que je pose sur tous ces mots qui sont peut-être un peu forts pour moi et ne me rendent pas objective ? 

Casé(e) ou pas en tout cas, gardez les yeux et les oreilles bien ouverts envers les autres cases, si déjà 🙂 Histoire de ne pas s’enfermer dedans et ne plus être capable d’en ressortir. Et surtout ne pas oublier que les adjectifs se multiplient pour dire ce qu’on est et qu’on ne se cantonne pas un seul mot qui résume tout et rien de ce qu’on est. On est des milliers de petits mots et de petites cases à cocher, pas juste une qui définira qui nous sommes.  

Restez libres et uniques dans cette globalité que représente tous les êtres humains, chacun avec leur façon d’être. 

Publicités

11 commentaires sur “Se mettre dans une case pour exister

    1. Ah oui effectivement, Zézette et les cases, ça fait deux ^^ La complexité de l’être humain mouais…
      Bonne journée à toi aussi 🙂 La seule case que je pourrais accessoirement cocher, c’est « je n’aime pas le lundi » lol

  1. Ce billet me parle évidemment beaucoup ! Je suis convaincue (j’avais d’ailleurs écrit un billet sur mon autre blog, il y a très longetmsp) que les cases rassurent les gens qui aiment y mettre les autres : les cases ça évitent de réfléchir, ça catégorise, ça permet de dire qu’on n’est mieux que les autres… Transgressons les cases ! sortons-en ! et, de grâce, arrêtons d’y mettre les autres !
    Gros bisous ma Delphine 🙂

    1. Je pense aussi, même si de mon côté, ça m’effraie davantage, parce que ça ouvre aussi à faire de sacrées boulettes et au lieu de tourner sa langue 7 fois dans sa bouche pour ne pas dire un truc de traviole, on la tourne au moins 50x, parce qu’il faut se rappeler de ne surtout pas dire certains mots pour ne pas déclencher de 3ème guerre mondiale. Je suis même sûre que tu connais le groupe qui m’a donné cette impression de « si on ne rentre pas dans les cases, qu’est ce que tu fais là en fait ? » Allez je te donne un indice, c’est là qu’il faut demander boites si on a leur accord pour les photographier :p ^^ J’aime beaucoup ce groupe mais je ne pose aucune question justement parce que je ne suis pas « casée » et que ça part dans tous les sens du coup mes questions. Mais je tiens un peu plus à ma peau que ça quand même, alors je réponds quand je peux, en remuant mes doigts 10x avant de taper pour voir si je ne vais froisser aucune case du coup lol Tss… transgressons oui, ouvrons toutes les portes, parce qu’on peut vite étouffer sinon. Gs bisous ma belle ❤

  2. Je pense en effet, comme le dit Cécile, que pour beaucoup de personnes les cases sont un moyen de se rassurer. On colle les personnes dedans et on ne se pose pas de questions. Pour ma part je trouve ces cases limitantes, car soit tu entres à l’intérieur (auquel cas il faut que tu remplisses tous les critères), soit non et alors là c’est le drame (comment te classer?).
    C’est la peur qui motive beaucoup d’entre nous à d’une part créer ces cas et d’autre part à les utiliser.
    L’authenticité Delphine, tu as raison, c’est ce qui compte avant tout.
    Je t’embrasse bien fort.

    1. Je comprends que ça puisse rassurer certaines personnes, mais ce qui m’ennuie, c’est quand on tape en fait sur les autres cases, parce que justement c’est limitant. Comme tu le dis si bien, c’est « tous » les critères ou rien et c’est le drame et là on en vient à ce qui me gêne pour le coup. Il y aussi le fait de ne pas faire certaines choses parce qu’on ne fait pas aussi bien que d’autres alors on ne le fait pas du tout, parce que ça veut dire qu’on n’est pas légitime pour en parler. On entend parler beaucoup de bullet journal en ce moment, j’en ai commencé un moi-même pour octobre et j’adore ça (en même temps, quand il s’agit de cahier… :p ), je me suis mise sur un groupe fb pour en savoir un peu davantage, ce que je retiens, ce sont les statuts du style « j’aimerais bien faire un bujo, mais je ne sais pas dessiner », tout ça parce que les personnes voient d’autres faire des chefs d’oeuvre de leur journal. Alors que c’est comme tout le reste, on s’en fout, on le fait à notre sauce. J’admire le travail des autres, je ne sais pas dessiner non plus, mais il est créé à ma façon. Il y a aussi les cases bullet journal maintenant. Tu sais dessiner pour en faire un qui est magnifique ? Hop tu peux entrer dans la case sinon tu ne peux pas prétendre tenir un bujo. C’est comme ça que tout sonne, même si pour le coup c’est exagéré, mais c’est ça qui me pose problème. C’est comme si on mettait des barrières, alors qu’on en est déjà remplies suffisamment pour des choses bien plus essentielles. Gs bisous ma Marie, j’ai du retard partout, dans les mp, les mails, mais j’arrive doucement et je pense à toi et ptit escargot. Je te remercie aussi pour ta jolie carte qui est arrivée un jour où justement, l’espoir et moi on faisait 3 ❤ Prenez soin de vous

      1. Un Bullet Journal! Il faut que tu m’en dises davantage – j’en entends beaucoup parler en ce moment et je me demande justement si je ne vais pas m’y mettre.
        Les gens souhaitent souvent faire « comme tout le monde » comme si il n’y avait qu’une façon de faire les choses. Alors même comme tu le dis que l’important c’est d’être soi. Les cases nous brident dans cette découverte. C’est dommage. C’est difficile et périlleux d’être authentique aujourd’hui mais quand on l’est on peut se dire Bravo d’avoir échappé à la série des cases en tous genre.
        Prends bien soin de toi et sache que quoi qu’il arrive, de loin, en pensée, je suis près de toi et je pense à toi ma toute belle.

      2. Je pense que ça te plairait le bullet journal 😉 j’essaierai de montrer ce que j’ai fait, justement il me dit que j’ai prévu de faire ça durant le w-e ^^ (c’est rare que j’arrive à le suivre mais je m’y efforce justement pour conserver une organisation digne de ce nom humhum.. il complète mon agenda) J’aime surtout les listes de toutes sortes dessus et justement, le fait qu’on peut en faire ce qu’on veut.
        Les gens veulent faire comme tout le monde, mais en même temps, bizarrement c’est toujours leur façon à eux de faire qui est la meilleure. Le plus gros problème c’est que je suis en train de me braquer contre certaines cases tellement j’y vois des extrêmes et j’ai tendance à un peu oublier les personnes qui sont dans cette case par choix ou parce qu’on les met, mais elles y sont en tout de façon qui ne devrait pas me braquer (c’est pas super clair comme souvent). Je me rends compte que je fais un peu électron libre au milieu. Parfois un peu trop. C’est pour toutes les fois où on m’y a mise malgré moi je crois… gs bisous ma Marie et des câlins pour ptit escargot, je pense à vous deux ❤

  3. Oui, je partage tes idées… Et j’aime changer de cases régulièrement, ce n’est pas amusant sinon ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s