Le coin relaxation, visualisation, méditation

Petit update ASMR

Source Pinterest

L’accès au mieux-être, à la relaxation de mes pauvres neurones, la détente de mon corps, le calme dans les pensées, passent par tout ce qui est méditation de mon côté et des exercices de relaxation et visualisation. Dans tous les cas, j’ai remarqué que j’avais besoin de formules ludiques, simples mais efficaces et compréhensibles pour ne pas me mettre de pression en me disant « mais pourquoi je n’y arrive pas, qu’est ce que je fais encore de travers pour ne pas changer ! » Pour résumé, il me faut quelque chose d’accessible au niveau neurones mais aussi dans le sens, dispo à tout moment avec peu de choses. Et mon Iphone suffit pour plein de choses du coup. J’avais évoqué les premières chaînes youtube que j’avais découvertes dans ma quête de l’ASMR, un concept que je venais de trouver et qui me faisait du bien.

Et puis au fil des recherches, on trouve de nouvelles perles. Je me suis dit que ça pourrait intéresser de savoir quelles personnes m’accompagnent actuellement et ce que chacune propose. Tous les bruits sont déclencheurs pour moi, je suis même très sensible, mais parfois, je veux juste des bruits, d’autres moments où selon ce que je fais, j’aime être accompagnée par une voix douce ou chuchotée. La nuit surtout pour me sentir sécurisée. Parfois, je n’ai besoin que du support auditif alors que souvent, j’aime pouvoir jeter un oeil et profiter du support visuel aussi, qui peut être un facteur déclencheur (je vois quelqu’un coiffer une personne et j’ai des frissons, c’est dire). J’apprécie les rôle plays aussi  de temps en temps.

Bref, voilà ma petite sélection du moment :

  • Il y a Sandra Relaxation ASMR : une jeune femme à la voix douce, elle instaure un climat façon cocooning dans ses vidéos et elle trouve toujours de nouveaux moyens de nous transporter dans la bulle ASMR. On peut se sentir proche d’elle, très accessible en cas de questions. Elle a explosé son nombre d’abonnés en rien de temps, je crois ne pas être la seule à l’apprécier 🙂 Voilà le lien de sa chaîne

PETIT CLIC QUI IRA SUR UNE VIDEO DE SANDRA

  • Ensuite j’ai découvert AudiASMR, il fait pas mal de rôle play, donne des conseils pour par exemple, mieux se préparer au sommeil et il a une voix assez douce qui transporte. Le point commun à tous les artistes ASMR est l’empathie et on la ressent aussi dans sa façon d’être

PETIT CLIC PAR LA QUI VOUS CONDUIRA VERS AUDI

  • Pour finir (j’ai privilégié les artistes français), il y a ParisAsmr. Il nous partage ses moments de gourmandises du coup on découvre des saveurs d’autres régions aussi. J’ai l’image d’un épicurien pour lui, qui donne tout ce qu’il a aux autres, parce que le  partage est sa passion et qu’on le perçoit à travers ses vidéos qu’il n’hésite pas à faire en allemand et en anglais, pour les rendre accessibles à tous

UN PETIT CLIC PAR ICI POUR REJOINDRE FLO SUR L’UNE DE SES VIDEOS

N’hésitez pas à fouiner sur leurs chaînes selon ce que vous aimez et attendez de l’asmr. Au bout d’un certain temps on sait ce qu’on aime et qui/quoi nous déclenche l’asmr, mais parfois il faut fouiner un peu avant de dire que ça ne plaît pas. Désolée, petit souci pour intégrer directement les vidéos par ici, d’où les liens…

Bonne relaxation et détente en ce début de week-end 

Le coin relaxation, visualisation, méditation, Mes moments d'évasion

Printemps et relaxation asmr

DSCN5098

Je pense qu’on sait maintenant à quel point l’asmr (Réponse Automatique des Méridiens Sensoriels), cette technique de relaxation dont j’avais déjà parlé au début que je l’avais découverte sur youtube, m’apporte au quotidien. C’est ce qui fonctionne le mieux dans ce que j’ai pu tester jusqu’à maintenant. Depuis toute petite j’y étais sensible, sans savoir que d’autres personnes pouvaient avoir les mêmes sensations et que cela portait un nom surtout. Quand mes  parents me touchaient les cheveux pour m’endormir, puis plus tard, quand j’entendais les pages d’un magazine se tourner doucement ou des petits bruits tels que la pluie sur un vélux ou sur le toit de mes parents, des petites chatouilles sur les bras et toutes sortes de petites choses un peu similaires, je commençais à m’apaiser, ressentais des petits frissons au niveau de la tête, voire au niveau des cervicales et des bras et un peu d’apaisement et de détente. 

Certains y sont sensibles, d’autres non. Pour certains les déclencheurs vont être des pages tournées, des grattements sur différents styles de surface, du tapping, des chuchotements (les histoires qu’on lit aux enfants par exemple, finalement c’est parce qu’en parlant doucement, on leur déclenche une partie du cerveau qui justement est stimulée par le cerveau et çà les endort, parce qu’il se détendent et s’apaisent). Pour d’autres, çà va être d’autres éléments qui déclencheront. De mon côté, à part le papier du style livre, dont on tourne les pages et qui me donnent des frissons, mais parce que j’ai horreur de çà, j’ai remarqué que beaucoup de choses arrivent à déclencher cette partie un peu magique du cerveau. Et j’ai aussi testé les vidéos à faire moi-même, malheureusement, mon micro n’est pas ce qu’il y a de mieux et j’ai un bruit de fond qui peut être gênant sur ma webcam, du coup, il faut que j’essaie de régler tous ces paramètres là pour que le son soit le mieux possible et qu’on entende ce que je fais. C’est sur ma chaîne youtube si vous avez envie de faire un tour pour voir, malgré la qualité qui n’est pas géniale. Si vous avez envie de noms d’artistes asmr, n’hésitez pas à le dire en commentaire, je vous conseillerai d’aller vers certaines personnes avec plaisir. C’est une technique de relaxation qui se développe de plus en plus en France et c’est super. Certains ont l’esprit mal tourné quand ils lisent « orgasme cérébral », parce que tout de suite c’est sexuel, alors que çà n’a évidemment rien à voir, mais au lieu de s’informer, de regarder, c’est plus simple de dire n’importe quoi, c’est souvent le cas pour bien des choses qu’on ne connait pas. Du coup, de mon côté, je n’utilise pas ce terme là. 

L’autre jour, après une semaine sans sortir parce que je n’étais pas bien à tous les niveaux, j’ai eu besoin de sortir, malgré mon corps émietté des derniers temps, parce que je commençais à disjoncter moralement. Il fallait que je voie du monde, au moins. Sentir de la vie autour de moi… J’ai ramé physiquement, mais au moins moralement, je n’ai pas été déçue de ma mini balade dans le jardin qu’il y a près de chez moi. Et au milieu des coqs, des canards, des oiseaux et de l’eau, je me suis dit que çà pourrait bien d’allier printemps et asmr, du coup j’en ai fait une petite vidéo. Le printemps est ma saison préférée, parce que c’est le renouveau, tout semble recommencer à vivre, on y voit de belles couleurs, les oiseaux se réveillent, bref, j’aime ces mois là. Du coup j’ai allié les deux choses que j’aime, qui me servira dans les jours de pluie et de moral à 0. Je vous laisse du coup en vidéo et en photos de nos beaux arbres printaniers marseillais ❤ 

Pour ouvrir le diaporama, il suffit de cliquer sur une des photos.

Et vous, utilisez-vous la relaxation ? Si oui quel style d’exercice ? 

Le coin relaxation, visualisation, méditation

Exercices de respiration, relaxation, méditation et visualisation – #1

Je reviens pour partager des petits exercices que je fais dans mon quotidien pour essayer de me calmer, de mettre de côté les angoisses, les douleurs. Avant je m’enfuyais dans le sport pour retrouver mon calme, me défouler, maintenant que je ne peux plus le faire, mon refuge est toutes ces méthodes que je prends plaisir à découvrir au fil du temps.

Pour m’aider, j’utilise le livre suivant et les exercices donnés à la Timone, dans le cadre du protocole de soins. Là, je partage en mixant les deux, j’aime jongler en mélangeant les exercices pour les compléter. Chaque semaine, j’en mettrai 2 ou 3 selon la longueur des exercices et j’abrège pour mieux les intégrer et s’éviter de réfléchir à quoi faire en plein milieu de ce qu’on fait et libérer l’esprit. Et pour cela, il ne faut pas de grands laïus 🙂 Je ne dirai pas ce que je ressens, parce qu’on réagit tous différemment et ce que je perçois ne va pas être pareil pour tout le monde.

DSCN2458

1- MEDITATION DE LA BOUGIE

DSCN2442
Mes bougies à la mangue mmhhh

– S’asseoir confortablement, une bougie allumée devant soi. Respirer régulièrement un peu plus profondément que d’habitude (toujours en utilisant la respiration abdominale). Fixer son attention sur chaque partie de son corps en se disant « je peux facilement et complètement me relaxer ». Se concentrer sur la flamme et imaginer qu’elle devient un peu de nous et nous pénètre mentalement.

– Fermer les yeux en gardant l’image de la bougie et de sa flamme. Absorber visuellement l’image et faire comme si elle ne faisait qu’une avec nous. Le but est que la flamme et nous, ne fassions plus qu’une au bout d’un moment.

– Rester dans cet état de « fusion », puis terminer en se concentrant de nouveau sur la respiration pendant 1 ou 2 mns et ouvrir les yeux

2- APPRENDRE A SE CENTRER

DSCN2438
Mon petit bouddha ressuscité après être tombé… merci Happy d’être passée par là humhum

Pour rééquilibrer l’esprit et le corps qui ne font qu’un.

– S’installer confortablement, le dos bien droit. Dégager la poitrine en mettant bien les épaules en arrière. Poser ses mains, paumes tournées sur les cuisses ou genoux. Fermer les yeux et se concentrer sur son corps en décontractant les muscles tendus. Respirer doucement et régulièrement (toujours de façon abdominale)

– Laisser son esprit trouver son équilibre et sa force qui sont en nous. Des pensées peuvent surgir, il ne faut pas les rejeter, mais ne pas s’attarder dessus et se concentrer sur la respiration pour les faire passer au moins durant le temps de l’exercice. En inspirant, pour la force et en expirant pour l’équilibre. En inspirant, on peut imaginer que ce sont de gros nuages blancs qui entrent en nous et en expirant, de gros nuages noirs qu’on expulse par toutes les extrêmités (mains, pieds) et on ressent le calme s’installer en soi, comme si on était « nettoyé(e)s » de toutes pensées négatives et rechargé(e)s en pensées positives.

– Retourner son attention sur son corps, sentir l’air sur la peau, le poids du corps sur le sol ou sur la chaise où on est installé(e)s, la chaleur, le froid, toutes les sensations qu’on peut ressentir à ce moment là. Rester dans cette position pour renforcer la conscience de nous-mêmes, avant de se lever

~~CARPE DIEM~~

 

Des sites et applications

Moi et les applications Iphone… tout un poème…

Hello 🙂

Ce soir, je parle applications sur mon Iphone… Mais pas n’importe lesquelles… Je l’ai depuis début décembre, ce petit machin blanc qui me plait bien. J’y prends soin, je ne pensais pas pouvoir m’offrir un jour un Iphone neuf, mais un jour, SFR m’a appelée en me disant « allo ptite delph, c’est M. SFR, on propose de nouvelles offres pour remercier nos vieux clients et comme vous êtes une vieille bique chez nous, vous y avez droit. Forfait illimité sur portables et fixes pour un montant de 3-4€ de + que le forfait actuel et pour 60€, vous avez droit à un Iphone 4 ou un Blackberry (là j’ai un doute sur leur 2ème proposition… enfin bref, on s’en fout, j’ai sauté sur l’occasion, c’était mon cadeau de Noël ^^ et j’ai choisi le 1er, parce que malgré mes grandes piteuses connaissances en matière de technologies, je connaissais mieux la petite pomme que l’autre. Au début, je n’ai pas eu trop le réflexes de vouloir installer d’applications et au fil du temps, à chaque fois que je pensais à un truc, je me disais « tiens, çà existe peut-être en application ce machin là » et voilà comment j’ai rempli mon téléphone, qui ressemble à çà pour la page d’accueil… seulement…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On peut y voir un menu « Relaxation »… Si on me connait un peu, on sait que les nuits sont blanches chez moi… Et une nuit, désespérée de voir que les médicaments, la tisane verveine, la lecture, un film, prendre l’air sur le balcon, les ronrons de Happy,  ne fonctionnaient pas, une fois de plus, pour m’emmener dans les bras de Morphée, j’ai pensé à mon Iphone qui roupillait à côté de moi. Toute contente, je suis partie à la recherche d’applications « sons de nature, méditation, relaxation etc… » en pensant que çà pourrait peut-être me détendre et me calmer assez pour pioncer enfin… Et me voilà, affublée de toute cette panoplie (et encore j’ai retiré des choses improbables…)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le « Relax M.S.P » se présente ainsi, pour résumer (désolée pour la taille des photos) :

  OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et le « Nature Sound » ainsi (2 suffiront pour illustrer où je veux en venir, et puis ce sont les 2 les plus potables au passage, malgré mes aventures avec) :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors qu’a donné ma nuit avec tout cela… :

– 2h : j’ai l’idée de génie de chercher les applications…

– 2h30 : j’ai fait mon choix, elles sont installées…

– 3h : j’écoute tous les sons pour trouver LE son qui me fera tourner mes yeux de chouette…

– 3h30 – 4h30 : je teste les différents sons… j’ai toujours les yeux aussi énormes qu’une chouette… Happy regarde partout en se demandant d’où viennent ces drôles de bruits. Elle semble apprécier la mer… moi çà me donne le mal de mer, raté pour tous les sons avec des vagues, du coup… j’ai testé les bruits dans les bois et j’ai eu peur des vilaines bêtes que j’entendais… le bruit de la pluie m’a déprimée encore plus pfiou toute cette pluie, c’était fou… dans la vraie nature, j’aime les bruits d’eau, çà m’apaise, du coup, zou, je teste les petits bruits de cascade et de rivières… au bout d’un 1/4 d’h, je ressemblais à une chouette atteinte de cystite aigüe. Ma vessie n’a pas supporté les bruits d’eau…

J’ai mis l’horloge du grand père (le son s’appelle vraiment comme çà), du coup, au lieu de compter les moutons, je me suis mise à compter le nombre de « tac… tac… tac… » au bout de 100, j’ai laissé tomber et j’étais remontée comme un coucou suisse, c’est le cas de le dire, tellement j’étais excitée et énervée par ce bruit strident… (bon là, j’avoue que j’abuse un peu hein… c’est pour rire un peu. Dans la réalité,  au bout de 2 tacs, je lui ai coupé le sifflet à l’horloge, faut pas pousser mémé dans les orties quand même… suis pas maso à ce point quand même)

J’ai fini avec des oiseaux, réglé le timer sur 30mns, en espérant que d’ici là, j’aurais plutôt les yeux d’une marmotte… Je me suis couchée, enfin… 2h après, j’entendais un drôle de bruit, j’ai cru qu’on était arrivés au printemps plus vite que prévu dis donc… youhouuu il y avait des oiseaux sur le balcon, génial !!!!… au bout d’un certain temps, ben oui, je m’étais endormie quand même un peu… j’ai réalisé que c’était seulement l’application… On n’était pas encore au printemps snif… et mes oiseaux étaient artificiels re-snif… Mes oiseaux sifflaient toujours et moi j’étais à l’ouest, à moitié endormie, en me demandant comment éteindre ce bidule de timer qui ne voulait plus s’arrêter arf… compter encore une 1/2 pour stopper les cuicuis.

Et ce qui est super (surtout pour la 1ère application), c’est qu’on choisit le son, jusque là tout va bien… Mais ils oublient de dire que pour l’arrêter il ne suffit pas de changer de son, mais qu’il faut réappuyer dessus, contrairement à la 2ème application qui s’arrête par le choix d’un autre son (c’est pas bien clair ce que je raconte si ?? hum…). Du coup, je me suis retrouvée avec 4-5 sons en même temps, Happy toutes oreilles grandes ouvertes, moi fine énervée, parce qu’avec ma mémoire de poisson rouge, ben je ne savais plus quel son j’avais choisi et surtout dans quelle partie de l’application, je l’avais trouvée… Du coup, il a fallu cherché, j’en ai éteintes certaines, activées d’autres, bref, c’était le bordel et les voisins étaient sur le point d’appeler la police pour tapage nocturne.

Bref… j’ai testé les applications de relaxation, méditation, sons de la nature… Un conseil… choisissez le son que vous voulez, AVANT de partir dormir… et pas PENDANT… ne vous énervez pas d’entendre des sons très bizarres et suspects, c’est rien, passez à un autre bruit, en n’oubliant pas d’appuyer dessus pour l’éteindre sinon vous vous retrouverez avec une magnifique cacophonie, en vous souvenant quelle application vous utilisez, puisque le fonctionnement n’est pas pareil…. Et le plus important : régler comme il faut le timer, si vous n’avez pas envie d’entendre des criquets, des grenouilles, des oiseaux, des vagues etc etc etc, toute la nuit…

Sur ce, je vous souhaite une bonne nuit… Je vais préparer mes oiseaux à siffler, pour une 1/2h… Cà fonctionne tellement bien, que la nuit dernière, j’étais encore réveillée à 6h du mat…, mais bon, faut persévérer dans la vie nuit… un jour, enfin une nuit, plutôt, les cuicuis me feront dormir… bon là pour l’heure, aucun son artificiel ne résonnera dans la pièce. Le mistral balaie tout et il fait un vacarme d’enfer, çà suffit comme bruit…

Signé la chouette qui s’est transformée en coucou suisse hyperexcité et fine énervée, le temps d’une nuit, par dépit dans son combat contre l’insomnie (oh purée je fais des rimes en plus)